Me David  Halbwax L.L.M, Conseil juridique international 

bracha & Co  -Septembre 2020- 

Depuis le 20 juillet 2020 et pour une période courant jusqu’au 15 janvier 2021, la Knesset a approuvé la réduction de la taxe sur l’achat de maisons d’investissement proposée par le ministre des Finances Israël Katz.

La taxe d’achat connue sous le nom de «  Mass Rechisha  » imposée sur l’investissement immobilier a été substantiellement réduite afin de stimuler l’activité sur le marché immobilier local en raison de la crise sanitaire actuelle.

La décision provisoire initiée par l’ancien ministre des Finances, Moshe Kahlon, portant à 8% la taxe d’achat des acheteurs d’immeubles de placement a été annulée et le niveau de la taxe d’achat des investisseurs revient à son ancien niveau de 5%.

En effet, Israël cherche à ramener les investisseurs sur le marché immobilier.

La taxe d’achat pour les acheteurs qui achètent leur seule maison restera la même.

En revanche, sur les maisons d’investissement, la taxe est réduite à partir des montant s suivants en shekels :

1   to   1,292,280     5%

1,292,280  to  3,876,835    6%

3,876,835 to 5,338,290      7%

5,338,290 to 17,794,305     8%

17,797,305 up to                 10%         

À noter que ces taux révisés concernent les non-résidents mais aussi les résidents qui possèdent au moins une autre propriété.

Si vous êtes un résident israélien et que vous ne possédez aucune autre propriété, vous pourrez bénéficier de tarifs plus bas et être exempté jusqu’à 1 744 505 NIS.

Par contre, si vous êtes un nouvel immigrant, et même si vous êtes propriétaire d’un autre bien, vous bénéficierez ÉGALEMENT d’un taux avantageux de 0,5% sous certaines conditions.

 Le Cabinet Bracha & Co vous accompagne pour faire les bons choix d’investissement dans le secteur immobilier et vous garantit une optimisation fiscale de vos actifs en Israël.